Comment réparer un biscuit fissuré?

Les vases géométriques cuits au dernier biscuit ont de gros problèmes : craqués, déchirés, percés, leurs fonds ne sont pas sortis complets et si je veux pouvoir y mettre des fleurs un jour il faut réussir à combler ces trous.

Oui mais comment?

J’ai lancé un appel au secours sur facebook et plusieurs recettes m’ont été proposées. (Merci les amis!)
L’idée générale c’est de faire une barbotine qui vienne boucher les fissures, qu’on laisse sécher et qu’on ponce avant de passer à l’émaillage, sans re-biscuiter les pièces.

Les tests

Sur la base des conseils virtuels et avec le même grès & papier que les vases j’ai préparé des barbotines différentes, et 3 recettes sont  passées au four pour ce premier essai:

  1. une où j’ai remplacé l’eau par du vinaigre blanc.
  2. une où j’ai mis environ 6g de cristaux de soude et la même dose de silicate de soude pour 1 litre. C’est « l’eau magique » de Cat Trochu.
  3. une autre où je garde la proportion de cristaux de soude et où j’augmente le silicate de soude à 12g/l, tout en chamottant la terre avec les restes de ponçage du biscuit et de la poudre de verre (silice).

Démonstration, ici avec la première recette:

Premiers constats.

Évidemment ma méthode n’a rien de scientifique, les réparations n’étaient pas de même nature et chaque recette a reçu un émail différent. C’est donc délicat d’en tirer de « vraies » conclusions pour le moment, mais j’ai quand même bien vu que:

  1. La potion à base de vinaigre a beaucoup plus de mal à accrocher au biscuit, elle rebique dès le séchage. Une fois émaillée c’est aussi elle qui fuit le plus, voir mon petit nuage plus bas.
  2. Les préparations à base de soude se comportent mieux à cru et au ponçage. Elles prennent mieux l’émail et sont moins visibles après cuisson.
  3. La chamotte apporte une vraie consistance à la pâte et c’est avec cette 3° recette que j’ai réussi à remplir un trou où je passais le doigt.

La chamotte ça aide :

Premiers résultats :

les réparations au vinaigre n'ont pas tenu

les réparations au vinaigre n’ont pas tenu

l'eau magique comble bien les fissure

l’eau magique comble bien les fissure

et avec la chamotte j'ai réparé un trou

et avec la chamotte j’ai réparé un trou

2 vases sauvés sur 3 c’est un super score! Pour le prochain four je resterai sur les recettes à base de soude en essayant d’appliquer plusieurs couches, et en passant autant par l’intérieur que par l’extérieur quand c’est possible.

 

Laissez vos impressions...