Petit vase noir

Un vase géométrique issu des recherches menées cette année.

En grès coulé et émaillé de 2 recettes « maison » : une couverte transparente à l’intérieur, qui laisse apparaître le ton neutre de la terre, et un noir riche à l’extérieur. Mélange de fer et de manganèse, cette glaçure est complexe, ni complètement brillante ni tout à fait satinée, elle paraît dense et presque métallique.
Cette texture souligne les arrêtes de ce vase, et le contraste fort marque bien ses 5 ouvertures. D’un volume raisonnable, son réservoir a su garder une forme régulière. Seules 2 faces non émaillées ont permis sa seconde cuisson.

Unique, il se prête aux compositions légères et accueillera joliment quelques fleurs ramenées du jardin ou d’une promenade.